The Curse, tome 2 : The Crime de Marie Rutkoski




« A la guerre, disait son père, les meilleures feintes sont celles qui n'en sont pas. Si tu veux distraire l'ennemi, l'empêcher de remarquer le piège que tu lui tends, les artifices que tu emploies pour être efficace, doivent être réels. »

Edition: Lumen

Pages: 535

Genre: Fantasy

Résumé:

« Fille du général le plus titré de l’Empire, Kestrel a eu la faiblesse, alors qu’elle réprouve l’esclavage, d’acheter dans une vente aux enchères un jeune homme du nom d’Arin. Pire encore, elle a eu la faiblesse de le laisser devenir son ami, de laisser la ville entière s’émouvoir de leur proximité. Elle n’a compris qu’au dernier moment son erreur, en découvrant l’impensable : espion aux ordres du peuple herrani oppressé depuis la conquête du pays par l’Empire, il était là depuis le début pour la trahir, pour renverser le pouvoir.

Tout a changé. Kestrel a été contrainte de lutter pour sa survie, a vu ses amis tomber autour d’elle, a dû supporter la douleur de cette terrible trahison, son éducation entière qui lui sou e de tout faire pour se venger du jeune homme. Et quand il a fallu choisir, elle a choisi, à son tour, l’impensable : sacrifier son bonheur pour celui des herrani, céder à un terrible chantage qui la force à tourner le dos à Arin une bonne fois pour toutes. Elle est désormais la fiancée du fils du monarque. S’ouvre, à la cour, un terrible jeu d’échec où Kestrel doit mentir à tout le monde, depuis l’Empereur – un homme sans pitié qui se délecte de la souffrance d’autrui – jusqu’à Arin lui-même, en passant par la masse des courtisans qui n’espèrent que sa chute. »

Mon Avis:

C’est un second tome que j’attendais avec impatience ! Le premier tome a été un vrai coup de coeur, j’en espéré tout autant pour ce roman.

On retrouve les personnages principaux, Kestrel et Arin, que j’adore ! Après l’énorme coup d’état des herranis, tout ce complique entre l’histoire d’amour de ces deux personnages. De plus, l’univers que l’auteure a crée dans cette saga reste incroyable. Dans ce livre, même si on ne voit pas trop d’évolution dans le personnage de Kestrel on en apprend un peu plus sur le fonctionnement de ce monde. J’ai d’ailleurs trouvé qu’il y avait quelques longueurs sur ces explications, qui m’ont un peu dérouté. Malgré cela, j’ai continué ma lecture, et même avec les quelques surprises qu’on peut trouver avec Arin, je n’ai pas été super emballé d’autant plus que l’intrigue avance très lentement. Mais cette fin est hallucinante ! C’est cet énorme point positif qui fait remonté le livre dans mon coeur. D’ailleurs, je suis sûre que le tome 3 s’annonce grandiose avec cet fin ! 

Ce tome 2 est un livre que j’ai apprécié, mais ce n’est pas un coup de coeur, mais je suis persuadée que le troisième tome va être magnifique. C’est un 4/5 !


Camille. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'instant Présent - Guillaume Musso

Comment j'ai appris à voler - Kathryn Holmes